Le vin et le chocolat

Prenez du chocolat afin que les plus méchantes compagnies vous paraissent bonnes

Madame de Sévigné

Le chocolat adoucit bel et bien les mœurs, et ce, déjà depuis 1626.

Véritable symbole d’amour et de partage dans notre société, c’est, vraisemblablement, plus qu’un simple aliment. On offre du chocolat, on le déguste en amoureux à la St Valentin, on en fait des fontaines lors des mariages.

D’ailleurs, les scientifiques sont unanimes, manger du chocolat a un effet aphrodisiaque sur le corps. 

Alors, pourquoi pas décupler les plaisirs avec un bon vin n’est ce pas?

Le chocolat, un mets pas comme les autres

Le chocolat, un mets pas comme les autres.

Le chocolat contient de la phényléthylamine, soit la molécule de l’amour secrétée par l’organisme lors de rapports sexuels. D’ailleurs, le Dr David Lewis de l’université du Sussex fit une étude aux résultats renversants: il a pu découvrir, à l’aide de 6 couples, que la prise de cet aliment engendrerait une accélération du rythme cardiaque plus longue que lors d’un baiser passionné. 

Le goût du chocolat

Tout d’abord, il s’agit de mieux connaître le chocolat.

Qu’il soit noir, au lait ou blanc, le chocolat tire son arôme du cacao. C’est un mélange de fèves, sucre, lait ou beurre de cacao et d’aromates.

Il vient donc du cacaoyer Theobroma cacao et les premières cultures viendraient du temps des premières civilisations précolombiennes (soit environ 1000 an av. JC). 

La principale différence entre les chocolats provient non pas de la différence en lait mais bien plus de la teneur en cacao.

Le chocolat, son accords mets et vins

Souvent, le sucre concentré dans les desserts en chocolat écrase le goût du vin. 

Pour le chocolat noir, on peut jouer sur la similutude entre ses tannins et ceux du vin ou au contraire rentrer en opposition.

Concernant le au lait et le blanc, leur plus faible teneur en tannins font qu’un vin plus frais serait apprécié au risque sinon d’être écoeuré. 

Pour résoudre cela, nous avons préparé 3 vins pour 3 situations. 

Un choix Déterminé

Pour un choix classique, respect des traditions, un vin que l’on peut appeler une valeur sûre. C’est une sélection de notre part, qui nous semble être la plus typique pour accompagner le chocolat. 

Un champagne rosé ou un vin pétillant s’accommodent à merveille avec un chocolat noir doux et faiblement cacaoté.

Privilégiez un champagne rosé ou un blanc de noirs de la Maison JM Gobillard 

ou bien un crémant d’Alsace (Valentine!!)

Pour un chocolat à 75% ou plus, orientez vous vers un rouge avec de la puissance, tel un carignan ou un mourvèdre du Domaine Preignes le Vieux! 

Un choix Décalé

Pour une envie plus surprenante, les plus curieux vont apprécier apporter de la nouveauté à leurs papilles. Une combinaison plus osée et originale. 

Un vin demi-sec tel un Vouvray demi-sec de la maison Darragon sera parfait pour des chocolats à faible dose de cacao.

Pour des chocolats plus fortement dosés : un vin doux naturel. Un muscat de rivesaltes ou un vin liquoreux comme un Savennières du Château Pierre Bise sauront équilibrer l’amertume du chocolat.

Un choix Déjanté

Enfin, pour ceux qui aiment l’aventure, une sélection spéciale, un vin qui détonne et étonne

Bien que relativement méconnues (hormis le Porto..) Il existe également en France des vins doux rouges

Sélectionnez un Banyuls ou un Rasteau et vous serez un gourmand comblé!!

De quoi finir notre voyage à la W.Wonka en beauté!


Publié

dans

par

Étiquettes :